Plonéour-Lanvern Carrefour du Pays Bigouden

Mettre en mémoire la mémoire de sa ville est lui permettre de n'être jamais oubliée. Armand CARVAL

Mettre en mémoire la mémoire de sa ville est lui permettre de n'être jamais oubliée. Armand CARVAL

Les Maires de PLONÉOUR et PLONÉOUR-LANVERN de 1789 à nos jours

 Maire

 Période

Durée

Lexique

 Profession

 

Maires de PLONÉOUR

 

 

 

Pierre MERMET

 Décembre 1795 à Avril 1798

 2 ans et 4 mois

 

Commerçant

 Yves Le PAPPE

 Avril 1798 à Mai 1800

 2 ans

 

 Cultivateur

Jean RONARC'H

 Mai 1800 à Octobre 1800

 5 mois

 

Cultivateur

 Pierre MERMET

Octobre 1800 à Janvier 1805

 4 ans et 3 mois

 

Commerçant

 Yves ARNOULT

 Février 1805 à Avril 1812

 7 ans 4 mois

 

Notaire

 Jean RONARC'H

Mai 1812 à Juillet 1815

  3 ans 2 mois

 

Cultivateur

  Louis MERMET

Juillet 1815 à Novembre 1815

 8 mois

 

 Secrétaire de Mairie

 Yves ARNOULT

Novembre 1815 à Janvier 1816

 2 Mois

 

Notaire

Jean Alain CARVAL

Février 1816 à Janvier 1827

11 ans

 

  Cultivateur

 

Maires de PLONÉOUR-LANVERN

 

 

 

Jean-Alain LE CARVAL

 Janvier 1827 à Août 1833

6 ans et 7 mois

(1)

 Cultivateur

 Jérôme KERNILIS

Août 1833 à Juillet 1847

 14 ans

(2)

Notaire

 Louis TOULEMONT

Novembre 1847 à Avril 1848

 5 mois

(3)

Cultivateur

  Jérôme KERNILIS

Avril 1848 à Septembre 1848

6 mois

(4)

Notaire

 Michel QUÉNEUDEC

Octobre 1848 à Septembre 1853

5 ans

(5)

Commerçant

Pierre-Jean DANIEL

Septembre 1853 à Janvier 1882

28 ans et 4 mois

(6)

Cultivateur

Sébastien LE GARREC

Janvier 1882 à Juillet 1883

1 an et 6 mois

(7)

Cultivateur

Laurent BOIS

Juillet 1883 à Mai 1884

10 mois

(8)

Cultivateur

Pierre-Jean DANIEL

Mai 1884 à Novembre 1885

1 an et 6 mois

 

Cultivateur

Laurent BOIS

Novembre 1885 à Mai 1888

2 ans et 6 mois

 

Cultivateur

René DANIEL

Mai 1888 à Mai 1929

41 ans

(9)

Commerçant

Pierre-Jean TANNIOU

Mai 1929 à Mai 1935

6 ans

(10)

Commerçant

Louis MAVIC

Mai 1935 à Avril 1941

6 ans

(11)

Cultivateur

 

Avril 1941 à Septembre 1944

3 ans et 5 mois

(12)

 

Jean-Marie THOMAS

Septembre 1944 à Mai 1945

8 mois

(13)

Cultivateur

Jean-Louis QUINIOU

Mai 1945 à Octobre 1947

2 ans et 5 mois

 

Commerçant

Sébastien TOULLEC

Octobre 1947 à Mai 1953

5 ans et 7 mois

 

Cultivateur

René DIQUÉLOU

Mai 1953 à Mai 1960

7 ans

 

Employé

Louis CANÉVET

Mai 1960 à Avril 1965

5 ans

 

Cultivateur

Alfred JOLIVET

Avril 1965 à Mars 1977

12 ans

 

Commerçant

Armand PAVEC

Mars 1977 à Avril 1992

15 ans

(14)

Employé de Banque

Michel CANÉVET

Avril 1992 à Septembre 2017

 25 ans 6 mois

(15) (16)

Chargé de Mission

Josiane KERLOC'H

Octobre 2017 à nos jours

 

(17)

 

(1) Jean-Alain LE CARVAL fut d'abord Maire de Plonéour et devint Maire de Plonéour-Lanvern après le rattachement par ordonnance du 31 Janvier 1827 de Lanvern à Plonéour.
(2) Jérôme KERNILIS fut révoqué le 19 Juillet 1847 par ordonnance royale.
(3) Louis TOULEMONT fut désigné Maire par ordonnance royale du 2 Novembre 1847 suite à la révocation de M. Jérôme KERNILIS.
(4) Jérôme KERNILIS fut réintégré dans sa fonction par arrêté du Commissaire du Gouvernement  Provisoire de la Seconde République, le 3 avril 1848.
(5) Michel QUÉNEUDEC fut élu Maire à la suite aux élections municipales de 1848 sous la Seconde République.
(6) Pierre-Jean DANIEL fut nommé Maire par décret impérial du 28 septembre 1853, confirmé dans cette fonction par décret impérial du 14 Juillet 1860 et ensuite par arrêté impérial du 30 Août 1865. En place après les élections d'Août 1870, soit 2 jours après la déchéance de Napoléon III, il fut reconduit comme Maire le 14 Février 1876 après les élections partiellles de Novembre 1874. Il fut réélu Maire par le conseil municipal au grand complet (21 conseillers) le 8 octobre 1876, réélu lors des élections municipales de Janvier 1878 puis une dernière fois le 23 janvier 1881 mais demanda son remplacement en Janvier 1882.
(7) Sébastien LE GARREC remplace M. Pierre Jean DANIEL. M. LE GARREC resta Maire jusqu'à son décès, le 10 Juillet 1883.
(8) Laurent BOIS, premier adjoint, remplace M. LE GARREC.
(9) René DANIEL, Maire pendant 41 ans, fut élu en 1888, 1892, Mai 1896, Mai 1900, Mai 1904, Mai 1912, décembre 1919 et en mai 1925.
(10) Pierre-Jean TANNIOU fut élu Maire au premier tour le 19 mai 1929.
(11) Louis MAVIC fut élu Maire le 19 Mai 1935 et fut maintenu dans ses fonctions lorsque le conseil municipal de PLONÉOUR-LANVERN fut modifié du temps de l'occupation en vertu de la loi du 16 Novembre 1940, par arrêté préfectoral du 9 Avril 1941 et désigné : Corps Municipal de PLONÉOUR-LANVERN qui resta en place jusqu'en Septembre 1944.
(12) Corps Municipal mis en place en Avril 1941 jusqu'en Septembre 1944, par arrêté préfectoral du 9 Avril 1941.
(13) Jean-Marie THOMAS ne fut pas Maire mais Président de la délégation spéciale qui administra la commune du 26 Septembre 1944 au 13 Mai 1945 après la libération.
(14) Armand PAVEC fut élu Maire en Mars 1977, réélu en 1983, puis réélu en Mars 1989. Il démissionne en cours de mandat en Mars 1992.
(15) Michel CANÉVET est élu Maire, suite à la démission de M. PAVEC, en 1992 par le Conseil Municipal, puis M. CANÉVET est élu Maire lors des élections municipales de 1995, réélu Maire lors des élections municipales de 2001, 2008 et 2014. Il est Maire de PLONÉOUR-LANVERN à ce jour.
(16) Michel CANÉVET démissionne de son poste de Maire de Plonéour-Lanvern, suite à la loi sur le non-cumul des mandats l'obligeant à faire un choix au 1er octobre 2017. Voir
ici l'interview accordé au Télégramme et à Ouest-France le 13 septembre 2017.
(17) Josiane KERLOC'H est élue maire le 1er octobre 2017

Michel CANÉVET est le seul maire à devenir Sénateur Maire de PLONÉOUR-LANVERN. Il a été élu Sénateur le 28 septembre 2014 pour une durée de 6 ans. Voir ici son site internet : www.michelcanevet.bzh

De tous les maires de PLONÉOUR-LANVERN seuls 3 d'entre eux furent amenés à exercer le mandat de Conseiller Général du Canton de PLOGASTEL-SAINT-GERMAIN.

- 1) M. Pierre-Jean  DANIEL élu en 1876, mandat qu'il exerça pendant 1 an
- 2) M. Armand PAVEC élu en 1964, réélu en 1970 et 1978. Il exerça ce mandat pendant 18 ans.
- 3) M. Michel CANÉVET élu en 1995, en 2001, en 2008, en 2014 mandat qu'il doit se démettre en 2014 suite à son élection comme Sénateur du Finistère. M. Michel CANÉVET est  Sénateur-Maire de PLONÉOUR-LANVERN.

1. Pierre MERMET, maire de Plonéour : 

Pierre MERMET

Après la révolution française de 1789, les maires dits "agents municipaux" sont élus au suffrage direct par les citoyens de la commune payant un impôt d'au moins 3 journées de travail. Ce mode d'élection ne va perdurer que jusqu'en 1799. Les agents municipaux sont élus pour une durée de 2 ans. Parmi les "agents municipaux" élus, il est choisi celui va administrer l'ensemble. Il sera désigné comme "Maire". A Plonéour, le 1er maire s'appelle Pierre MERMET. Pour ceux qui consultant la liste, voyant ce nom se demandent d'où provient ce nom à côté des autres très usités dans la commune. Si Pierre MERMET est né à Quimper en 1744, il se marie à Plonéour en 1770 avec Marie Jeanne RENAULT. Pierre MERMET "noble homme". Sa famille est originaire de Haute Savoie, de la commune de Beaufort. Après son mariage il s'installe à Plonéour comme marchand et négociant. C'est l'occasion à la famille MERMET de venir à Plonéour. En 1777, Vincent Simon MERMET, son demi-frère, épouse Marguerite PÉRON, de Lanvern fille de Jean PÉRON et Marguerite LE FAOU. Lorsqu'éclate la révolution française, en 1789, Pierre MERMET est très actif tout comme Jean PÉRON. Après la révolution française il devient le 1er maire de Plonéour. Il est dit qu'il exerce aussi la fonction de maire de Lanvern, avec Jean PÉRON. A l'époque il est coutume d'énoncer son nom en totalité, Pierre MERMET le décline en Pierre Marie Antoine MERMET. Il décède à Plonéour le 13 pluviose de l'an 13 soit le 2 février 1805, maire de Plonéour et commerçant. Lorsque Pierre MERMET décède, il exerce la fonction de maire de Plonéour. Il décède à 1h du matin. La déclaration de décès est reçue par Michel QUÉNEUDEC, son gendre, le 2 février 1805, expert, et Louis Pierre MERMET, secrétaire de mairie, négociant et percepteur de Plonéour, fils du Pierre Marie Antoine MERMET. Michel QUENEUDEC, le gendre et Louis Pierre MERMET, le fils, officiaient en mairie sur les actes, avec le maire Pierre MERMET. La mairie était au domicile de Pierre MERMET, maire. Il a donc exercé la fonction de maire durant 12 et 8 mois. A noter qu'à partir de 1799 il a été nommé par le préfet suite aux modifications faites sur la constitution sur les élections des maires, à savoir que ce n'est plus au suffrage direct mais nommés par le préfet pour les communes de moins de 5000 habitants. Pierre MERMET est le beau père de Hippolyte CHARPENTIER, notaire royal demeurant à Tréogat qui se potyera acquéreur de la chapelle de Bonne Nouvelle en 1796 pour le compte de Pierre MERMET. Au début du 19ème siècle, Plonéour compte environ 2000 habitants. Yves ARNOULT, notaire, est nommé maire en 1805 suite au décès de Pierre MERMET. 2 descendants de Pierre seront maires de Plonéour et Plonéour-Lanvern : son fils Louis MERMET et son petit fils Michel QUENEUDEC.

2. Yves ARNOULT maire de Plonéour :

Yves ARNOULT

Yves ARNOULT exerce la fonction de notaire à Plonéour. Au décès de Pierre MERMET, le 2 février 1805 (13 floréal de l'an 13) Yves ARNOULT est élu maire. Il restera maire de février 1805 jusqu'en juillet 1815 où c'est Louis MERMET fils de Pierre MERMET, qui assurera la fonction de maire. Louis MERMET est secétaire de mairie, percepteur et négociant. C'est sous le mandat de Yves ARNOULT que fut créé le bureau de Poste à Plonéour. Lorsque Yves ARNOULT cessa ses fonctions de maire en 1812, il fut remplacé par Jean RONARC'H de juillet 1812 à juillet 1815. Yves ARNOULT est à nouveau nommé maire en novembre 1815 ayant comme adjoint à la maire, Jean Alain CARVAL. Ne pouvant plus exercer les fonctions, ayant transféré ses minutes à Pont-l'Abbé, il sollicite son remplacement près du Préfet, en lui adressant une lettre le 29 janvier 1816, de son étude notarial de Pont-l'Abbé, proposant comme maire Jean Alain CARVAL son adjoint. Le 31 janvier 1816, le Préfet nomme Jean Alain CARVAL maire de Plonéour et maire de Lanvern.

3. Jean RONARC'H maire de Plonéour :

Jean RONARC'H

Jean RONARC'H est maire de Plonéour à 2 reprises. Tout d'abord de mai 1800 à octobre 1800 puis de mai 1812 à juillet 1815. Jean  RONARC'H est né au manoir de Kergoulouarn le 18 janvier 1763. En octobre 1800 il cède sa place de maire à Pierre MERMET. Sous Pierre MERMET il est conseiller municipal. En 1812 le conseil unicipal se composait de 9 membres : Jean RONARC'H maire, Thomas CANÉVET, Yves LE PAPPE, Pierre LE GUIRRIEC, Jean TANNEAU, Yves MAVIC, Guillaume LE LAY, Yves LE BERRE, Michel MARZIN. Au niveau des mairies Jean RONARC'H est le grand-père de Pierre Jean DANIEL qui sera maire de Plonéour-Lavern de 1853 à 1884 avec une année d'arrêt et de Louis TOULEMONT maire de Loctudy de 1869 à 1911. Jean RONARC'H est aussi le grand père de Jean Marie RONARC'H qui a été missionnaire en Sénégal. Ordonné prêtre en 1841 il part de Brest en 1847 pour le Sénégal où il remplace le curée de Gorée. Nommé coadjuter de la Sénégambie, il s'épuise rapidement, atteint d'une phtisie. Admis à l'hôpital de Gorée son rapatriement en France s'impose. Il revient en France en mai 1850. Il rejoint Amiens comme vicaire général malgré sa santé et l'humidité de la Somme. Il sait que cette maladie est implaccable. Il sait que ses jours sont comptés et rentre dans sa famille à Plonéour-Lanvern en novembre 1850 pour y mourir en mars 1851. Il est dit que sa tombe au cimetière de Plonéour-Lanvern fait l'objet d'un culute pariculier. Sa tombe se trouve à côté de celles de la famille CHARPENTIER et DANIEL. L'arrière petit-fils de Jean RONARC'H est l'amiral Pierre Alexis RONARC'H.

4. Louis MERMET maire de Plonéour :

Louis MERMET

Louis MERMET est secrétaire de mairie à Plonéour. Il est le fils de Pierre MERMET. Il est également receveur des Postes, percepteur, comptable et négociant. A un moment donné il administre LANVERN dont il est maire quelque temps. Sur Lanvern il semble que le maire de Plonéour est considéré comme maire de Lanvern dès lors que Plonéour administre Lanvern en date 3 prairial de l'an 7 soit le 22 mai 1798. L'acte est dressé en mairie de Plonéour avec le représentant de la préfecture et signé par Michel QUÉNEUDEC (1761) expert, agent à la maire de Plonéour qui est le gendre de Pierre MERMET oncle de Louis MERMET et père de Michel QUÉNEUDEC qui sera maire de Plonéour-Lanvern en 1848 et beau-frère de Hippolyte CHARPENTIER. Lorsque Michel QUÉNEUDEC naît en 1761 sa marraine Marie Jeanne RENAULT a 19 ans et est célibataire. Ce n'est que 9 ans plus tard qu'elle épouse Pierre MERMET. 8 ans plus tard naît Marie Perrine MERMET qui épousera Michel QUÉNEUDEC en 1798. De leur union il y a 5 enfants dont Michel QUÉNEUDEC. Les familles MERMET et QUÉNEUDEC étaient très présentes à Plonéour, puis à Plonéour-Lanvern. Louis MERMET épouse Jeanne FICHOUX. Ils ont une fille qui épouse Prosper LE GUAY dont la mère est Marie Marguerite MERMET fille de Vincent MERMET, demi-frère de Pierre MERMET et de Marguerite PERON fille de Jean PÉRON, 1er maire de LANVERN. En 1812 Louis MERMET se marie, en secondes noces, à Jeanne DAOULAS don't le père est négociant à PONT L'ABBE. Les témoins de ce mariage sont, entre autres Jacques ARNOULT, notaire impérial et oncle de la mariée, Yves ARNOULT, notaire impérial, cousin de la mariée, adjoint au maire de Plonéour, à l'époque ancien maire et qui reviendra maire en 1815, pour 2 mois avant de demander au préfet de nommer Jean Alain CARVAL comme maire de Plonéour. Jeanne ARNOULT fille de Jean ARNOULT deviendra la belle soeur de Jean Alain  CARVAL en 1817 Pierre CARVAL. Négociant Louis MERMET s'installe à PONT-L'ABBÉ où il décède le  5juin 1827, année où Jean Alain CARVAL réunit Plonéour et Lanvern.

5. Jean Alain CARVAL maire de Plonéour, Lanvern, Plonéour-Lanvern :

Jean Alain CARVAL

(1) Jean-Alain LE CARVAL fut d'abord, à la fois Maire de Plonéour et de Lanvern avant de devenir Maire de Plonéour-Lanvern après le rattachement par ordonnance du 31 Janvier 1827 de Lanvern à Plonéour. Yves ARNOULT, maire et notaire, ne pouvant plus continuer à exercer son mandat, propose au préfet la nomination de Jean Alain CARVAL, son adjoint à la mairie si tant cette mairie existe autrement que dans la maison du maire. Le 31 janvier 1816, le préfet nomme Jean Alain CARVAL maire de Plonéour et maire de Lanvern. Lorsque le 31 janvier 1827, Lanvern est rattaché à Plonéour Jean Alain CARVAL est nommé maire de Plonéour-Lanvern, ce qui ne fait que régulariser une situation de fait, depuis l'an VI, comme l'explique Jean Alain CARVAL au préfet lorsque la proposition de rattacher 7 villages de Plonéour à Lanvern fut suggérée.

Réunion extraordinaire du conseil municipal le 14 mars 1825 au sujet de Lanvern :

En vertu de l’autorisation du Préfet du Finistère du 26 février 1825, Jean Alain CARVAL après avoir consulté son adjoint, réunit un conseil municipal extraordinaire pour lui expliquer la demande du Préfet à donner l’avis du conseil sur les changements proposés par le Géomètre en chef sur les deux propositions suivantes : soit la suppression de la commune de Lanvern, soit le rattachement à Lanvern de 7 villages qui divisent en 4 parties enclavées la commune de Lanvern.

Considérant que depuis 18 ans l’administration de la commune de Lanvern était confiée aux autorités locales de Plonéour, même si les conseillers de Lanvern savent lire et écrire, ils sont dans l’impossibilité d’organiser la composition de leur conseil en faisant appel à des fermiers faute de propriétaires, opérant ainsi les réunions de Lanvern à Plonéour. L'administration du district de Pont-Croix propose la suppression de l’administration de Lanvern dont les moyens sont jugés insuffisants, en 1797, la rattachant à Plonéour au point de vue administratif.

Jean Alain LE CARVAL, fait valoir, en outre, que le maintien de la commune de Lanvern, ne peut pas se faire au détriment et sacrifices de la commune de Plonéour. Il indique que les changements proposés par le démembrement des 7 villages ne changeront rien à l’état actuel de l’administration de la commune de Lanvern, d’autant qu’au nord et à l’est, les parties seront des enclaves de Lanvern dans Plonéour. Il indique que Plonéour, commune florissante, proposée à réduction ne peut se faire que dans un sentiment de douleur.

D’après toutes ces considérations, la conseil municipal réfute son adhésion au dénombrement des 7 villages proposés par le géomètre en chef, pour être réunis à la commune de Lanvern.

Le conseil note au contraire la suppression de Lanvern et l’adjonction de tout son territoire à la commune de Plonéour comme le seul moyen de faire disparaître toutes réclamations et de simplifier le suivi de l’administration de Lanvern.

Le conseil charge Jean Alain CARVAL de transmettre au Préfet la réponse à sa demande.

Lanvern rattaché à Plonéour :

Par ordonnance du 31 janvier 1827, la commune de Lanvern est rattachée à Plonéour pour donner naissance à la commune de Plonéour-Lanvern. Le maire de Plonéour, Jean Alain LE CARVAL est nommé maire de la nouvelle commune. Cela ne fait que régulariser une situation qui existait dans les faits concernant l’administration de Lanvern par Plonéour. Cela met fin aux enclaves de Lanvern comprises dans la commune de Plonéour.

11 ans jour pour jour :

11 ans jour pour jour ! Jean Alain CARVAL a été nommé maire le 31 janvier 1816 et le 31 janvier 1827, par ordonnance Lanvern est rattaché à Plonéour !

C'est Jean Alain CARVAL qui confirme la foire du 13 à la suite d'un différend avec la commune de Plogastel au sujet de ces foires. L'église de Plonéour avait subi des rénovations dés le début de la Révolution Française. En 1828 il réunit les classifications en vue de la constitution du cadastre. En 1829 Jean Alain CARVAL annexe la parcelle du stang.

Jean Alain CARVAL cesse ses fonctions de maire le 18 août 1833. Il aura exercé la fonction de maire pendant 17 ans et 7 mois, soit la plus longue depuis la création des maires. Il est, à la fois le dernier maire de Plonéour, le dernier maire de Lanvern et le 1er maire de Plonéour-Lanvern. Il est remplacé par Jérôme KERNILIS, notaire qui restera en fonction de 1833 à juillet 1848, après avoir été révoqué durant 5 mois en 1847 puis réintégré en 1848.

Jean Alain CARVAL décède le 23 avril 1836, à 10 heures du matin, au lieudit Kéréon en Plonéour-Lanvern. La déclaration de décès est faite à Jérôme KERNILIS, maire, par Jean Marie CARVAL, son fils et par son gendre Alain LE CORRE. Jean Marie CARVAL, son fils deviendra plus tard 1er adjoint au maire de Plonéour-Lanvern. A noter que Jean Allain CARVAL est né Jean Alain LE CARVAL, marié Jean Allain LE CARVAL, décédé Allain LE CARVAL. Pendant toutes ses mandatures, il signait j.alaincarval. Son fils Jean Marie CARVAL, précité, né en 1813, sera le seul de ses enfants à ne pas avoir "LE" dans son nom de naissance.

Voir les pages sur Jean Alain CARVAL, réalisées lors de la rencontre intergénérationnelle du 22 mai 2016, à Plonéour-Lanvern, à l'occasion du bicentenaire de la nomination de Jean Alain CARVAL, maire de Plonéour, en cliquant ICI

6. Jérôme KERNILIS - 1833-1848 :

Jérôme KERNILIS

En vue des élections de 1833, Jean Alain CARVAL va diviser Plonéour-Lanvern en 3 secteurs. Il n'est pas candidat à sa propre succession mais se porte sur la liste des candidats dans l'idée de rester conseiller municipal. Le 18 août 1833 Jérôme KERNILIS est élu maire à la suite de ces élections. Durant ses mandat, Jérôme KERNILIS aura à gérer la situation de l'église de Plonéour-Lanvern dont l'état est catastrophique. Le toit menaçant de tomber va l'obliger à décider à ce que les offices soient faits à la chapelle de Languivoa. En 1846, en creusant les fondations de la maison QUÉNEUDEC les ouvriers trouvent des pièces gauloises et des bijoux en or qu'ils vont se partager. En 1847 commence la construction de la nouvelle église de Plonéour-Lanvern qui sera inaugurée le 2 janvier 1848. C'est l'église actuelle sachant que le clocher ne sera fini qu'en 1877. Jérôme KERNILIS fut révoqué le 19 Juillet 1847 par ordonnance royale puis fut réintégré dans sa fonction par arrêté du Commissaire du Gouvernement  Provisoire de la Seconde République, le 3 avril 1848. Jérôme KERNILIS fut maire durant 14 ans et 6 mois.

7. Michel QUÉNEUDEC, petit-fils de Pierre MERMET 1848-1853 :

Michel QUENEUDEC

Lors du décès de Pierre MERMET, le 13 pluviose de l'an 13, 2 février 1805, c'est Michel QUÉNEUDEC, né en 1761, qui fait la déclaration. Michel QUÉNEUDEC, 1761-1805, est le gendre de Pierre MERMET. Michel QUÉNEUDEC est marié à Marie Catherine MERMET. De leur union ils ont 5 enfants dont Michel QUÉNEUDEC né en 1799 qui devient maire de Plonéour-Lanvern le 2 octobre 1848. Il sera maire durant 5 ans jusqu'au 28 septembre 1853, date à laquelle Pierre Jean DANIEL est nommé maire par décret impérial. Michel QUÉNEUDEC, 4ème maire de Plonéour-Lanvern, est le petit-fils de Pierre MERMET, 1er maire de Plonéour. Ce dernier était négociant à Plonéour. Son oncle Louis Pierre MERMET était à la fois, secrétaire de mairie, percepteur et négociant. Michel QUÉNEUDEC, maire est également négociant au bourg de Plonéour. En 1846, les ouvriers qui creusent pour la construction de la nouvelle "Maison QUÉNEUDEC" trouvent des pièces gauloises et des bijoux en or qu'ils se partagent. La maison "QUÉNEUDEC" était située à une trentaine de mètres de l'église, à l'endroit actuel de la banque sur la place Victor Hugo. Au 28 septembre 1853, la nomination de Pierre Jean DANIEL met fin à la génération MERMET-QUÉNEUDEC à la mairie de Plonéour-Lanvern en tant que maires. Sur certains documents d'archives le nom de Yves QUÉNEDEUC est indiqué. Il n'y a pas eu Yves QUÉNEDEUC à Plonéour-Lanvern durant cette période. Dans ses documents le maire Michel QUÉNEDEUC indiquait Michel Marie QUÉNEDEUC.

8. Pierre Jean DANIEL 1853-1882, 1884-1885 :

Pierre Jean DANIEL

Pierre Jean DANIEL, né à Pont-l'Abbé le 29 décembre 1825, habite Tréordo à Plonéour-Lanvern, est nommé maire le 28 septembre 1853 par décret impérial confirmé dans cette fonction par décret impérial du 14 Juillet 1860 et ensuite par arrêté impérial du 30 Août 1865. En place après les élections d'Août 1870, soit 2 jours après la déchéance de Napoléon III, il fut reconduit comme Maire le 14 Février 1876 après les élections partiellles de Novembre 1874. Il fut réélu Maire par le conseil municipal au grand complet (21 conseillers) le 8 octobre 1876, réélu lors des élections municipales de Janvier 1878 puis une dernière fois le 23 janvier 1881 mais demanda son remplacement en Janvier 1882. Il revient à la mairie comme maire en mai 1884 lors des nouvelles élections, démissionne en novembre 1885. Son fils René DANIEL est secrétaire de mairie mais à la démission de son père, en novembre 1885, il n'est pas conseiller municipal et ne peut donc pas briguer au mandat de maire. Durant ses mandats, Pierre Jean DANIEL a eu, comme 1er adjoint, Jean Marie CARVAL (1813-1863) fils de Jean Alain CARVAL. Pierre Jean DANIEL, est le 1er maire de Plonéour-Lanvern à devenir Conseiller Général du Finistère. Il aura été maire de Plonéour-Lanvern durant 30 ans. Il décède au bourg le 19 janvier 1888. Il était veuf de Marie Louise TOULEMONT. Il avait 62 ans. Pierre Jean DANIEL et Marie Louise TOULEMONT ont eu 15 enfants dont René DANIEL qui devient maire en 1888, deux mois après le décès de son père. Pierre Jean DANIEL est le petit-fils de Jean RONARC'H qui fut maire de Plonéour de juillet 1812 à juillet 1815.

9. René DANIEL, fils de Pierre Jean DANIEL 1888-1929 :

René DANIEL

René DANIEL, est né le 4 mars 1863 à Tréordo en Plonéour-Lanvern. Il est le fils du maire de l'époque Pierre-Jean DANIEL. Il sera secrétaire de mairie avant de devenir maire de Plonéour-Lanvern. Il est maire, pour la première fois, en mars 1888, puis réélu en 1892, réélu mai 1896, mai 1900, mai 1904, mai 1912, décembre 1919 et en mai 1925. Il est maire durant 41 sans interruption. René DANIEL perd son père en janvier 1888, prend la mairie de Plonéour-Lanvern en mars 1888. Le 3 avril 1888, la sucession de Pierre Jean DANIEL est faite devant maître Tranvouez notaire à Pont-L'Abbé. René DANIEL se marie à Corentine KERDRANVAT en mai 1888. Il s'installe, avec son épouse dont il a 7 enfants, au bourg de Plonéour-Lanvern. Il a 25 ans. Il devient négociant au bourg de Plonéour-Lanvern. Durant ses mandats il a traversé la période noire de la première guerre mondiale avec la charge d'annoncer les mauvaises nouvelles aux épouses dont les maris ne revinrent jamais des champs de bataille. C'est sous sous mandat que fut érigé, en 1923, le monument aux morts où sont inscrits le nom des enfants de Plonéour-Lanvern "Morts pour la France". Après 41 années de maire, il se retire de la mairie laissant sa place à Pierre Jean TANNIOU. Néanmoins, après avoir été celui qui avait annoncé les mauvaises nouvelles aux familles engagées dans la première guerre mondiale, il connut toute la seconde guerre mondiale. Il décède le 19 décembre 1945 chez sa fille et son gendre, neveu également, route de Pont-l'Abbé. Par la suite, une rue porte son nom : "Rue René-Daniel". La plaque est sur la maison où il habitait et où il était négociant. La mairie se situait rue Jules Ferry à coté de la Poste. Jadis dans les mairies, l'agence postale était habituelle. De 1853 à 1929, les DANIEL, père et fils, étaient maires soit pendant 71 ans, hormis la période où Pierre Jean DANIEL démissionna la première fois c'est-à-dire de février 1882 à mai 1884. René DANIEL avait 82 ans lors de son décès, il a passé juste la moitié de sa vie comme maire soit 41 ans.

. Sébastien TOULLEC, de 1947 à 1953 :

Sébastien TOULLEC

Sébastien TOULLEC est élu maire en octobre 1947, suite aux élections municipales des 19 et 26 octobre.

. René DIQUÉLOU, de 1953 à 1960 :

René DIQUELOU

Aux élections de mai 1953 René DIQUÉLOU est élu maire. Durant son mandat la suite de l'arrivée de l'électricité dans les campagnes s'intensifie. Il était maire lorsque l'électricité vint chez moi. Je me souviens de la construction du transformateur route de Plogastel. J'étais là lorsque le maire inaugura ce transformateur. Il me demanda d'appuyer sur la manette pour ouvrir la fourniture d'électricité le 4 août 1954. Gamins nous avions suivi la pause des poteaux électriques où dans l'un des champs de mes parents je gravais sur le ciment frais la date du 6 mai 1954. Je ne savais pas, à cette époque, que ce poteau alimenterait ma maison moins de 20 ans plus tard. Il est également maire de Plonéour-Lanvern lorsque sont inaugurés les services d'eau de Tréordo et de Kergonda le 9 septembre 1959 entamant son second mandat au cours duquel il démissionne en mai 1960 remplacé par Louis CANÉVET.

 . Louis CANÉVET, de 1960 à 1965 :

Louis CANEVET

Louis CANÉVET remplace René DIQUÉLOU à la mairie de Plonéour-Lanvern en 1960. Il sera maire jusqu'en 1965 date à laquelle il ne se représente pas. c'est durant son mandat qu'une 3ème cloche est installée dans le cocler de l'église de Plonéour-Lanvern, issue de la fonte de 2 cloches de la chapelle de Languivoa.

. Alfred JOLIVET, de 1965 à 1977 :

Alfred JOLIVET

Alfred JOLIVET est né à Plonéour-Lanvern en 1910. Alfred JOLIVET est connu dans toute la région avec son orchestre. Violioniste et saxophoniste de talent, il est présent dans la plupart des bals chaque week-end, bals populaires ou bals de noces. Il est également tailleur d'habits dans la rue Jean Jaurès et tient l'épicerie "Docks de l'Ouest" avec son épouse. En 1965, Louis CANÉVET ne se représente pas comme maire. Alfred JOLIVET est candidat et est élu face à Armand PAVEC. En 1971 il est réélu face à Armand PAVEC. En 1977, il est battu face à Armand PAVEC. Il reste conseiller municipal jusqu'en 1983 où il ne se représente pas. Tout au long de ses 2 mandats, la mairie se trouve rue Jules Ferry, où se trouve aujourd'hui la médiathèque. Alfred JOLIVET est maire lorsque la plus grande entreprise de la commune, la conserverie RAPHALEN, est rachetée, en octobre 1976, par la Société LES PROPRIETAIRES RÉUNIS, de ROSPORDEN. Ce sera le début du ralentissement de l'entreprise. Il ne pourra rien faire face aux décisions des nouveaux propriétaires. Il serait trop long de lister ici les réalisations faites durant ses 2 mandats. Alfred JOLIVET se retire, pour sa retraite, dans sa maison de la rue Croas-ar-Bléon. Il décède, à Pont-l'Abbé le 4 septembre 1992 à 82 ans.

. Armand PAVEC, de 1977 à 1992 :

Armand PAVEC

Armand PAVEC est né à Plonéour-Lanvern en 1925. Il devient conseiller municipal, en 1953, sous la mandature de René DIQUÉLOU, maire. Employé bancaire, il se présente aux élections municipales, comme tête de liste, dans l'espoir de devenir maire en 1965, Louis CANÉVET maire sortant ne se représentant pas. Lors de ces élections il obtient 11 conseillers au 1er tour, il en fallait 12 pour avoir la majorité, Alfred JOLIVET en obtient 3. Au second tour, il reste 9 sièges à pourvoir. Les électeurs de Plonéour changent leur vote du 1er tour et donne la totalité des 9 sièges restants à Alfred JOLIVET. Armand PAVEC ne réussit pas à obtenir assez de conseillers pour être élu et c'est Alfred JOLIVET qui est élu. En 1971 les électeurs de Plonéour confirment leur vote du second tour de 1965 en donnant la totalité des 23 sièges sur 23 à l'équipe sortante. A l'époque il était possible de rayer sur les listes. Ce n'est qu'en 1977 qu'il devance Alfred JOLIVET. A l'époque de son élection la mairie se trouve rue Jules Ferry à l'endroit où est aujourd'hui la Médiathèque. Il fera construire en 1998 une nouvelle mairie de l'autre côté près de l'ancien dépôt des produits du sol, plus tard devenu l'imprimerie. Il serait trop long d'établir ici toutes les réalisations faites durant ses 2 mandats et demi. Il est maire lorsqu'éclate la vague de licenciements dans la plus grande entreprise de la commune qui commence dès 1978. Il ne pourra rien faire contre la décision des nouveaux propriétaires de l'entreprise depuis 1976. En mars 1992, il démissionne de son poste de maire. C'est Michel CANÉVET qui est élu maire par les conseillers municipaux, le 5 avril 1992. Armand PAVEC devient maire honoraire de Plonéour-Lanvern. S'il voit l'arrivée de son successeur, il voit aussi son départ, le 30 septembre 2017. Armand PAVEC décède le 3 mars 2018 à l'âge de 93 ans.

. Michel CANÉVET, du 5 avril 1992 au 30 septembre 2017 :

Michel CANEVET

Michel CANÉVET est maire depuis 1992 ayant succédé à Armand PAVEC. Conseiller Général du Finistère sur le Canton de Plogastel Saint Germain jusqu'en septembre 2014, date à laquelle il doit appliquer la loi du cumul des mandats, puisque devenu Sénateur du Finistère le 28 septembre 2014. Plonéour-Lanvern fait partie de la Communauté des Communes du Haut Pays Bigouden qui est simplement composée des communes du Canton de Plogastel St Germain ajoutée de Guiler sur Goyen et Gourlizon. Depuis 2015, Plonéour-Lanvern est devenu canton. Le Président de la Communauté des Communes du Haut Pays Bigouden est Michel CANÉVET, Maire et Conseiller Général du Canton de Plogastel Saint Germain. Depuis le 28 septembre 2014 Michel CANÉVET est élu Sénateur du Finistère. C'est la première fois qu'un Plonéouriste accède à cette fonction. Plonéour-Lanvern ne manque pas d'actualité en toutes périodes. Lorsqu'en 1992 il devient, la plus grande entreprise de la commune, la conserverie RAPHALEN ferme ses portes. Elle sera longtemps en friches. La commune va racheter les bâtiments pour en faire la Halle RAPHALEN. En 2004, suite au décès d'Émile COSSEC, la commune hérite de ses biens afin de mettre un toit sur la chapelle de Lanvern. C'est ce qui sera fait. Il est difficile de lister ici toutes les réalisations faites sous les mandats successifs de Michel CANÉVET. Maire durant 25 ans et 6 mois Michel CANÉVET est conseiller municipal depuis mars 1983 soit depuis 34 ans et 6 mois à la date de sa démission de maire et reste conseiller municipal. De 1989 à 1992 il est adjoint au maire de Plonéour-Lanvern.

Michel CANÉVET est élu en 1992 par le Conseil Municipal, puis Michel CANÉVET est élu Maire lors des élections municipales de 1995, réélu Maire lors des élections municipales de 2001, 2008 et 2014 jusqu'au 30 septembre 2017. M. Michel CANÉVET démissionne de son poste de Maire de Plonéour-Lanvern, suite à la loi sur le non-cumul des mandats l'obligeant à faire un choix au 1er octobre 2017. Voir ici l'interview accordée au Télégramme et à Ouest-France le 13 septembre 2017.

Après Pierre Jean DANIEL et Armand PAVEC, Michel CANÉVET est le 3e maire de Plonéour-Lavern à être élu Conseiller Général du Finistère, poste qu'il occupera de 1992 à 2014. Il démissionne de son poste lorsqu'il devient Sénateur du Finistère.

Michel CANÉVET est le seul maire à devenir Sénateur Maire de PLONÉOUR-LANVERN. Il a été élu Sénateur le 28 septembre 2014 pour une durée de 6 ans. Voir ici son site internet : www.michelcanevet.bzh

. Josiane KERLOCH, maire depuis le 1er octobre 2017 :

Josiane KERLOC'H

Josiane KERLOCH est élue, le 1er octobre 2017, maire de Plonéour-Lanvern. Première adjointe de Michel CANÉVET depuis 2014, elle lui succède à la mairie de Plonéour-Lanvern. Josiane KERLOCH est la première femme à accéder au poste de maire à Plonéour-Lanvern, voir liste complète des maires de Plonéour-Lanvern en cliquant ICI

Cette page sera complétée (de 1929 à 1947 en cours de préparation).

Crédits | Mentions légales | Contact | Plan du site
Copyright Armand CARVAL - All Rights Reserved © 1965 - Visitor Map